Back to Top


ASSOCIATION N° 


W763014050

  • EVEILLER LA CONSCIENCE, REVEILLER LE POTENTIEL !

  • LE MONDE N'EST RIEN SANS NOUS !

  • L'AVENIR EST ENTRE NOS MAINS

  • AIMONS-NOUS VIVANT

PRÉAMBULE

 

La femme donne la vie. Dans l’histoire antique de l’Afrique, ce sont les femmes qui transmettaient les noms, la langue, l’histoire et beaucoup d’autres valeurs ancestrales. Ce n’est pas un hasard si on dit langue « maternelle ». La femme détient donc un pouvoir. Rappelons aussi que beaucoup de femmes ont été de vaillantes combattantes prêtes à tout pour défendre leur cause. Parmi toutes ces valeureuses femmes africaines, nous pouvons citer l’exemple de Dona Kimpa Vita, Maman Marie Muilu Kiawanga Nzitani, Winnie Mandela (née Nomzamo Winifred Zanyiwe Madikizela). Jugées à tort d’hérétiques, de rebelles ou de violentes, ces trois vaillantes combattantes sont l’exemple même des femmes africaines d’une dévotion, d’une passion et d’une grande valeur intrinsèque sans égales par rapport à certains hommes.

AJFED

NOTRE APPROCHE

DEFINIR & ANALYSER

Ensemble les besoins et les objectifs de ces femmes .

AJFED

PROPOSER & RECOMMANDER

Des solutions appropriées et pertinentes

AJFED

SUIVRE & ACCOMPAGNER

Dans la mise en oeuvre des projets

AJFED

2018

PROJET F.I.C

Ajfed, organisera un Forum Inter Culturel, pour découvrir d'autres cultures.

2019

PROJET A.F

Ajfed, mettra en place les ateliers de formation.

2020

PROJET C.C.F 20

Construction d'un centre de formation

2021

PROJET F.L 21

Organisation du festival du livre

MASAMBA NSALULU

 

PRESIDENTE AJFED, Masamba Nsalulu est une artiste, journaliste et activiste congolaise pour le droit des femmes en RDC et en Afrique. Née dans une fratrie de 10 frères et sœurs dont elle est la 5ème, elle accorde un rôle important à l’éducation de tous les jeunes et surtout des jeunes filles et femmes. Très active, elle détient plusieurs diplômes attestant de son engagement pour l’émancipation de la femme africaine. Violoniste au sein de l’orchestre Kimbanguiste, elle a eu la grâce de pouvoir parcourir le monde. Son objectif : aider les jeunes filles et femmes à entreprendre et devenir les leaders de l’Afrique et du monde de demain.

AJFED

LUZOLO BANDIA

 

CHARGEE DE RELATIONS INTERNATIONALES, Luzolo Bandia est une journaliste née en France, d’origine congolaise. C’est très tôt qu’elle se forme au journalisme et s’engage contre l’injustice. Membres de différentes associations œuvrant pour l’éducation et la culture, elle est passionnée de voyages et de cultures du monde. Chanteuse dans le groupe Kimia, c’est grâce à la musique qu’elle porte haut ses étendards : dénoncer les injustices faites aux enfants, aux femmes et aux hommes dans le monde.

AJFED

LES REFERENTES

Hawa Ba Touré,

Référente Mauritanie, Hawa Ba Touré, est une femme active dans la société civile en Mauritanie. Femme d’un juriste, elle milite pour les droits des femmes, des jeunes filles victimes de violence à Nouakchott. Assistante administrative et financière de l’association Assalamalekoum culture, secrétaire générale et coordinatrice de l’association Fille Pauvre non scolarisée (FPNS). Investit dans l’agriculture elle est aussi coordinatrice d’un projet agricole « Maafa ». Femme engagée dans l’insertion des jeunes, elle accompagne les personnes souhaitant monter un projet afin de pouvoir permettre à ses personnes d’acquérir de l’expérience.

Hayat Soummari

Référente Tunisie, Hayat Soummari, est une journaliste de radio tunisienne. Attachée à sa culture Tamazirt, elle milite depuis de nombreuses années pour la reconnaissance de l’histoire tunisienne et africaine. Femme active, elle prône l’entrepreneuriat au féminin dans une nouvelle Tunisie qui ne cesse de se réformer. Passionée par l’agriculture, elle a réalisé un projet autour de la promotion de l’agriculture locale auprès des jeunes, lauréat de l’Institut français lors du forum méditerranéen à Gafsa en 2016, un projet pensé, écrit avec Luzolo Bandia.

Souadou Fall

Référente Sénégal, Souadou Fall, est une jeune entrepreneure de 22 ans. Jeune femme pleine d’ambition, elle veut que sa terre natale, le Sénégal, puisse prospérer tout comme l’Afrique, qu’elle juge « trop pleine de ressource ». Voyageuse et soucieuse de l’avenir du continent Africain, elle est active au sein d’associations qui viennent en aide aux jeunes filles et garçons à Dakar.